Un charmant petit village de France .::. 40151 4/12/09 - Les déchets ménagers épandus sur les champs
Un charmant petit village de France Forum Index
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Search    Memberlist    Usergroups   RegisterRegister 
 Profile    Log in to check your private messages Log in to check your private messages    Log inLog in 
40151 4/12/09 - Les déchets ménagers épandus sur les champs
 
Previous topic .::. Next topic  
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Environnement & Ecologie
Author Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Offline

Joined: 30 May 2009
Posts: 3,212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178,097
Moyenne de points: 55.45

Sous-Forum :Environnement & Ecologie -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 11th December 2009, 19:38    Post subject: 40151 4/12/09 - Les déchets ménagers épandus sur les champs Reply with quote


Les déchets ménagers épandus sur les champs ?


Une société des Yvelines veut vendre du compost issu de déchets ménagers aux agriculteurs de l’Oise. Les écologistes s’alarment.







Patrick Caffin | 04.12.2009

Après les boues d’Achères, le compost urbain de Triel-sur-Seine (78). Issu des déchets ménagers, ce compost est produit par le centre Cyrène et pourrait se retrouver dans les champs de l’Oise, mais aussi du Val-d’Oise. Quatre agriculteurs du canton de Chaumont-en-Vexin en ont, en tout cas, fait la demande. Ils pourraient ainsi épandre 24 t de compost par hectare sur leurs champs.
S’il était autorisé, cet épandage concernerait douze communes du département*.

« On prend à nouveau la terre pour une poubelle ! »

La préfecture a ouvert une enquête publique sur ce projet. Elle se terminera le 19 décembre. D’ici là, le commissaire enquêteur viendra une fois dans l’Oise, le 14 décembre prochain. Il tiendra une permanence le matin à Monneville (de 9 heures à midi) et l’après-midi (de 14 heures à 17 heures) à Chaumont-en-Vexin.
Mais l’hypothèse de cet épandage de déchets provoque déjà une levée de boucliers dans le département.

Selon certains, la nature de ce compost, produit avec le broyage des déchets ménagers urbains, présenterait des risques en termes de pollution.
 L’Ademe (l’agence de l’environnement) s’est même prononcée contre ce type de compost. Elle ne cautionne que ceux issus de collectes sélectives de bio déchets triés à la source.

Certains conseils municipaux, comme celui de Chaumont-en-Vexin, ont déjà voté contre cet épandage.
 Les associations de défense de l’environnement montent également au créneau.
Dans l’Oise, ce sont les Amis du Bochet qui mènent la fronde.
« Curieusement, comme à l’époque des boues d’Achères, on n’en épand pas dans les Yvelines, s’étonne Jacques Léraillé, président des Amis du Bochet.
Une fois encore, l’Oise devrait accueillir les déchets d’Ile-de-France et on prend à nouveau la terre pour une poubelle ! »

L’association compte mobiliser les habitants du canton. « C’est encore pire que les boues de station d’épuration, assure Jacques Léraillé.
 Dans une station d’épuration, le polluant est dilué dans un volume immense.
 Avec le compost, le brassage est limité. Il y a au moins 20 % d’éléments indésirables (verres, plastiques, métaux, piles, médicaments, ampoules…) que l’on trouve encore dans les poubelles.
 La quantité totale est peut-être négligeable, mais le risque de trouver localement et ponctuellement des concentrations importantes de polluants est important.
Nous remettrons un avis négatif sur ce dossier au commissaire enquêteur et nous saisirons le préfet de l’Oise. »
Les Amis du Bochet ne se sont pas contentés de tirer la sonnette d’alarme.
Ils ont désigné les agriculteurs qui souhaitent utiliser du compost urbain pour leurs champs.
« Les habitants doivent aussi s’adresser directement aux agriculteurs pour qu’ils renoncent à cet épandage, déclare Jacques Léraillé.
Il n’y a que 16 agriculteurs pour 34 communes sur trois départements volontaires.
C’est la preuve que la profession est réticente.
 D’ailleurs, les volontaires ont signé un protocole d’accord pour l’épandage d’un compost non conforme . La cupidité passe-t-elle avant tout ? » Claude Vansteelant, maire de Trie-la-Ville, est l’un des quatre agriculteurs concernés. Interrogé hier sur ce sujet, il n’a pas souhaité s’exprimer.

* Boissy-le-Bois, Chaumont-en-Vexin, Enencourt-Léage, Enencourt-le-Sec, Fays-les-Etangs, Le Coudray-Saint-Germer, Liancourt-Saint-Pierre, Loconville, Monneville, Sérifontaine, Thibivillers, Trie-la-Ville.

Le Parisien

Fleche http://www.leparisien.fr/boissy-fresnoy-60440/les-dechets-menagers-epandus-…

Le Parisien





Back to top
Reply with quote
Publicité







Sous-Forum :Environnement & Ecologie -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 11th December 2009, 19:38    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Environnement & Ecologie All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration