Un charmant petit village de France .::. MILLY-SUR-THÉRAIN Finie la corvée du désherbage
Un charmant petit village de France Index du Forum
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 
MILLY-SUR-THÉRAIN Finie la corvée du désherbage
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France
Auteur Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 3 212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178 097
Moyenne de points: 55,45

Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 27th Octobre 2009, 02:58    Sujet du message: MILLY-SUR-THÉRAIN Finie la corvée du désherbage Répondre en citant




Finie la corvée du désherbage


Samedi 17 Octobre 2009

 
François Maes vend sa production de copeaux de bois directement à l'entrepôt familial ou le livre dans les environs.




Implantée dans le bourg depuis 25 ans, l'entreprise Maes Palettes commercialise depuis le printemps dernier des copeaux de bois pour le paillage des massifs. Une diversification qui promet...

Tous les amateurs de jardin le savent, la plus grosse corvée est le désherbage des parterres.
Une solution pour l'éviter consiste depuis quelques années à recouvrir le sol avec des copeaux de bois, des écorces de pin ou d'autres résidus de lin qui limitent considérablement la prolifération des mauvaises herbes, tout en conservant l'humidité du sol et en protégeant, l'hiver, les végétaux sensibles au gel. C'est en découvrant ces techniques que Marie-Thérèse Maes, elle-même jardinière émérite, a imaginé de recycler les palettes mises au rebut.

Car le négoce de palettes d'occasion est le métier d'origine de l'entreprise créée en 1984 par son mari Daniel, décédé au début de cette année.

Une durée de vie de trois à quatre ans

« Nous récupérons les palettes chez les industriels qui veulent s'en débarrasser, nous les trions suivant leur format et leur catégorie, nous les remettons en état puis les revendons à d'autres industriels » explique le fils de Marie-Thérèse, François.
Mais dans l'opération, il y a du déchet, des palettes irrécupérables qui étaient auparavant brûlées, ce qui est désormais interdit.
Mère et fils se sont donc lancés dans l'aventure il y a deux ans, et ont commencé à produire au printemps dernier.
Dans un grand hangar et moyennant un investissement de l'ordre de 60 000 euros, François a conçu et fabriqué lui-même l'outil de production autour d'une imposante broyeuse : un tapis roulant est équipé d'un aimant pour séparer les clous du bois, puis une calibreuse trie les copeaux en fonction de leur taille.
Les plus petits serviront pour les massifs de fleurs tandis que les plus gros conviendront pour les arbustes ou pour créer des allées. « Notre paillage a une durée de vie de trois à quatre ans, bien supérieure aux résidus de lin par exemple qui ne font qu'une saison », assure François Maes.

Et le prix de sa production est la moitié de ceux pratiqués en jardinerie pour des produits équivalents... En quelques mois, l'entreprise a déjà vendu plus de 65 m³ de copeaux, conditionnés en sacs de différentes tailles à partir de 80 litres ou en vrac. La commune de Milly a été la première à s'en servir pour ne plus utiliser de désherbant chimique. Le bouche à oreille a fonctionné et François Maes multiplie les occasions de se faire connaître dans des brocantes ou des bourses aux plantes. Et comme il estime sa production annuelle maximale à environ 2 000 m³, il a une confortable marge de développement...

De notre correspondante
BRIGITTE BRUANDET

Fleche http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Beauvais-Cler…


Revenir en haut
Répondre en citant
Publicité







Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 27th Octobre 2009, 02:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration