Un charmant petit village de France .::. Neuville-en-Ferrain
Un charmant petit village de France Index du Forum
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 
Neuville-en-Ferrain
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France
Auteur Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 3 212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178 097
Moyenne de points: 55,45

Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 23rd Octobre 2009, 07:16    Sujet du message: Neuville-en-Ferrain Répondre en citant

Nord



Ville du Nord dans la région du Nord-Pas-de-Calais, Neuville-en-Ferrain fait partie du canton de Tourcoing-Nord-Est.
Située à 40 mètres d'altitude et voisine des communes de Tourcoing et de Roncq, 9 352 habitants (appelés les Neuvillois et les Neuvilloises) résident sur la commune de Neuville-en-Ferrain sur une superficie de 6,2 km² (soit 1 513,3 hab/km²).
La plus grand ville à proximité de Neuville-en-Ferrain est la ville de Tourcoing située au Sud-Est de la commune à 3 km.
Le maire de Neuville-en-Ferrain se nomme CODRON Gérard.
Tel 03 20 11 67 00
Fax : 03 20 11 67 22.

ligne jaune

Mairie
1 rue Fernand Lecroart
59960 NEUVILLE EN FERRAIN
ligne jaune
contact@neuville-en-ferrain.fr
ligne jaune
www.neuville-en-ferrain.fr
ligne jaune
Horaire d'ouverture de la mairie de Neuville-en-Ferrain
Le Lundi : de 8h00 à 12h00
Du Mardi au Vendredi : de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Le Samedi : de 8h00 à 12h00
ligne jaune
Equipe municipale de Neuville-en-Ferrain
(Conseillers municipaux)
M. Michel CAREMEMme Delphine CARRETTEM. Daniel CAU
M. Gérard CODRON
M. Laurent DEGRYSEMme Sylvie DELPLANQUE
M. Christian DESMETM. Paul-Marc DESSAUVAGESM. Samuel DEVOYE
Mme Ghislaine DUHAMELM. Didier DUQUESNOYMme Yvette GHEYSENS
Mme Régine GOMBERTMme Marylène HEYEMme Claudine HEYMAN
Mme Ghislaine HOUELMme Marie-Hélène LAMARQUEM. Alain LARISTAN
M. Daniel MASUREM. Yvon MOREAUM. Jean-Philippe PLATTEAU
M. Jean-Pierre POISSONM. Philippe SIXMme Marie TONNERRE
M. Gérard VAN LERBERGHEMme Brigitte VAN TICHELENMme Isabelle VANDEWYNGAERDE
Mme Isabelle VERBEKE-TYOËNMme Evelyne VERPLANCK
ligne jaune




Située sur l’ancienne voie romaine menant à Courtrai en Belgique, Neuville-en-Ferrain est occupée très tôt.
Au milieu du XIIe siècle, son église appartient au chapitre Saint-Pierre de Lille et la seigneurie relève du châtelain de Lille.
 Le village doit son essor à l’industrie textile qui se développe au XVIe siècle.
 On y fabrique l’étoffe dite de Roubaix.
L'activité économique y est précoce, influencée par celle de sa voisine, Tourcoing. Au cœur d’un important nœud autoroutier, Neuville-en-Ferrain est située aux portes de la Flandre belge.

ligne jaune



ligne jaune


ligne jaune


ligne jaune


ligne jaune


ligne jaune


ligne jaune

Lieux et monuments

Eglise Saint-Quirin

* L'Eglise Saint-Quirin (1500), en centre ville. Elle est fermée en 1793 par le gouvernement révolutionnaire, démolie puis reconstruite entre 1860 à 1873. Elle est aussi occupée durant les deux guerres mondiales.

* Le presbytère, près de l'église Saint Quirin, demeure l'un des bâtiments remarquables de la commune. De construction XVIIIe siècle, il a subi plusieurs remaniements ; un "jardin de curé" subsiste à l'arrière, ultime morceau de jardins plus vastes que les plans de conception d'époque dessinent à la française. La façade est surélevée par rapport à la rue et dessine une espèce de quai ; cette élévation rappelle que par le passé, le presbytère était entouré d'une douve emplie d'eau.

* La ferme du vert bois (XIXe siècle), qui est un exemple de ferme que l’on peut trouver un peu partout dans le Ferrain.

* Les maisons de tisserands, qui datent du milieu du XIXe. Elles servaient de lieu de travail et d’habitation.

* L’église Sainte-Thérèse 1928, dans le quartier du Risquons-Tout (lieu-dit "Le Berquier") limitrophe de la ville de Mouscron (Belgique), qui était a l’origine un poste de douane créé en 1815. Il devint église pour faciliter l'accès des paroissiens à la messe, l’église de Neuville se situant à 30 minutes de marche à pieds.

Il y avait, jusqu'à récemment, la Ferme des Caudreleux construite au Moyen Âge et qui a été rasée en 2001 afin de laisser place à des terrains de tennis et à un espace public paysager.

 De l'ancienne ferme, subsiste le pont (rénové) enjambant une partie de la douve se trouvant originellement à l'arrière des bâtiments, auquel on accédait par un étroit passage entre le corps de logis et les bâtiments agricoles. Il reste aussi, isolé dans un espace herbeux, l'un des piliers de l'entrée de la cour, couvert de lierre.

Une autre ferme remarquable a disparu ; située au lieu-dit "Le petit Menin", limitrophe de la commune de Roncq, on y accédait par un chemin pavé conduisant du quartier des Orions, à Tourcoing, vers le centre du village.

Elle a été rasée après le rachat des terrains en vue de l'extension d'un centre commercial proche.

 Le porche, de construction estimée XVIIe siècle, conservait dans sa partie intérieure sa conception originelle dite "en rouges barres", alternance de lits de briques et de moellons calcaires. Un chaînage de grès ourlait l'entrée principale vers la cour intérieure.

 La façade du porche supportait une fleur de lys métallique sertie dans la brique, de même que le blason des Preud'homme d'Ailly, seigneurs de Neuville durant près de deux siècles (écu de sinople -vert- portant un aigle écartelé d'argent becqué et membré de gueule -bec et serres de couleur rouge.
L'écu était surmonté d'un tortil, couronne baronnale autour de laquelle était passé en spirale un collier de perles).

ligne jaune


Revenir en haut
Répondre en citant
Publicité







Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 23rd Octobre 2009, 07:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration