Un charmant petit village de France .::. Pourquoi nos politiques ne veulent pas réduire le nombre de communes ?
Un charmant petit village de France Index du Forum
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 
Pourquoi nos politiques ne veulent pas réduire le nombre de communes ?
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France
Auteur Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 3 212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178 097
Moyenne de points: 55,45

Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 1st Juin 2012, 06:07    Sujet du message: Pourquoi nos politiques ne veulent pas réduire le nombre de communes ? Répondre en citant

Pourquoi nos politiques ne veulent pas réduire le nombre de communes ?



Pour leur intérêt personnel ?

- Cela crée directement (conseillers municipaux), ou indirectement (intercommunalités), plus de 500000 postes d’élus (autant que les Etats Unis d’Amérique). Il est donc plus facile de se faire élire que si nous n’avions que 100000 places, en se remettant dans les proportions de nos voisins.

- Les lois sur le cumul des mandats font que les postes dans les intercommunalités ne comptent pas. Il vaut mieux alors créer des structures supplémentaires de regroupement que de regrouper les structures à la source en les fusionnant. Cela fait des salaires en plus. Ainsi, vous pouvez cumuler votre indemnité de maire et par exemple de vice- président de l’intercommunalité dont vous faites partie. Aurait-on créé 19000 structures intercommunales de regroupement dans ce but ? Allez savoir…. Ce qui est sûr, c’est que si l’on fusionne les communes, le besoin de structures de regroupement diminue très fortement, donc le nombre de postes.

- Nous nous devons de reconnaitre malgré ces interrogations, que beaucoup d’élus sont en fait des bénévoles, seuls les maires et leurs adjoints ayant, dans la plupart des cas, droit à une indemnité. Heureusement.



Pour favoriser la proximité des élus et de leur administration, avec les citoyens ?

-Il est vrai que dans une commune de moins de 250 habitants (nous en avons 13000), avec 11 conseillers municipaux majeurs et éligibles, comme le prévoit la loi, vous êtes certain d’être très proche d’un élu, si vous ne l’êtes vous-même.

-Il est vrai aussi que nos communes font en moyenne 15 km², soit un cercle de 2,2 kms de rayon. Faisons un peu de géométrie. Si la mairie est au centre du village, ce qui est souvent à peu près le cas, l’habitant le plus excentré d’une commune serait en moyenne à 2,2 kms de sa mairie. Encore faisable à pied. C’est toujours de la proximité…

-Bien sûr, ce que l’on gagne en proximité géographique, nous le perdons en continuité des services, la plupart des secrétariats ne pouvant être financés qu’à temps partiel.



Pour être libres ?

-Pour ne pas faire comme la commune d’à côté, qui depuis des siècles (autrefois paroisse avant la révolution), permet de nous étalonner, de nous comparer, de nous identifier. Nous votons notre propre budget, nos propres impôts. Nous recevons aussi nos propres subventions, pour faire notre propre salle des fêtes, ou notre propre terrain de foot, même si notre voisine à 2 kilomètres a aussi fait les mêmes équipements, et qu’ils sont largement sous utilisés.

-Pour être libres, libres de leur politique, d’être plutôt cigale ou plutôt fourmi, au choix de leurs électeurs… Lorsque nous devons mettre des moyens en commun avec nos voisins, ils assistent aux réunions de notre communauté de communes et peuvent défendre les intérêts de notre village. Quitte à batailler ferme, car il ne faut pas se faire flouer…



Il y a sûrement encore beaucoup d’autres bonnes raisons qui justifient de garder cette exception Française.

C’est une exception majeure. Nous sommes les seuls à avoir gardé le nombre de structures administratives du 18è siècle (ex paroisses).

Nos voisins ont fusionné leurs communes pour accroitre leurs moyens.

Nous avons à l’inverse, créé des structures supplémentaires pour fédérer les moyens.

Là où les Allemands, par exemple, avec trois petites communes, en ont supprimé deux et créé une grosse, nous avons en France gardé nos trois communes et créé une intercommunalité. Dans cet exemple, les Allemands ont divisé par trois les structures, nous avons augmenté d’un tiers les nôtres.

Il faut demander à nos politiques pourquoi ?

Il faut débattre de ce problème dont l’impact politique et économique est majeur.



Signé : L’équipe de Pour-Convaincre.com



Revenir en haut
Répondre en citant
Publicité







Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 1st Juin 2012, 06:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration