Un charmant petit village de France .::. URBANISME Quel avenir pour le pont?
Un charmant petit village de France Forum Index
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Search    Memberlist    Usergroups   RegisterRegister 
 Profile    Log in to check your private messages Log in to check your private messages    Log inLog in 
URBANISME Quel avenir pour le pont?
 
Previous topic .::. Next topic  
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Les communes de l'Oise
Author Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Offline

Joined: 30 May 2009
Posts: 3,212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178,097
Moyenne de points: 55.45

Sous-Forum :Les communes de l'Oise -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 24th January 2011, 08:10    Post subject: URBANISME Quel avenir pour le pont? Reply with quote

Beauvais

URBANISME Quel avenir pour le pont?


Lundi 17 Janvier 2011


Enfoncement des pieux qui vont étayer la sole en béton sur laquelle sera posé l'étaiement métallique du pont de Paris.


L'étaiement du pont de Paris sera achevé à la mi-février.Une solution d'attente pour trouver une solution durable. Mais peut-être sont-elles identiques...

On ne détecte aucune brèche dans l'entente affichée par Caroline Cayeux et Yves Rome vis-à-vis des fissures du pont de Paris qui le condamnent.La maire (UMP) de Beauvais a déclaré, mercredi, lors de la visite de l'ouvrage dont l'étaiement sera achevé mi-février, «qu'avant sa construction, en1949, il n'y avait pas de pont à cet emplacement». Yves Rome, président (PS) du conseil général, a été plus clair encore: «Il faut convenir que ce pont ne sera jamais rouvert à la circulation motorisée. »

Ces propos qui se complétaient se sont ensuite accordés sur une stratégie partagée.La reconstruction du pont à l'identique, qui coûterait «de 15 à 20 millions», paraît sinon exclue, en tout cas très dispendieuse.Pour 450000 euros, études comprises, la solution -d'attente? - de l'étaiement est nettement moins douloureuse.

Le pari implicite de ce choix est qu'il soulage les embarras de la circulation provoquée par la fermeture du pont depuis septembre.Le rétablissement de la circulation (6000 véhicules-jour) au-dessous suffira-t-il? Au-dessus, les jeux sont déjà faits: 3000 véhicules-jour en moyenne ont laissé place aux piétons et aux cyclistes, le maximum de charge supportable pour le tablier affaibli, et vraisemblablement «retoiletté» pour ces (rares) usagers.

Le point de vue des deux élus, dont Caroline Cayeux a souligné «la qualité des échanges», englobe aussi un «point noir» dans le voisinage du pont de Paris.La gare routière, installée avenue de la République, déménagerait sur les terrains de l'Équipement près du domaine de la SNCF. La circulation serait ainsi allégée des autocars aux abords du pont, et aux heures de pointe.

L'effet immédiat de ces mesures est de ménager du temps.Ce sera celui des études que les services de la Ville et du Département ont décidé de mener ensemble pour échafauder une solution.Les paris sont ouverts sur le pont de Paris fermé.

courrier picard
Cela apporte des arguments en faveur de la suppression de ce pont.
Idée qui me préoccupe depuis la fermeture de ce pont.
A savoir:
Réduction de son importance, du fait de l'aménagement urbain depuis ces 30 dernières années.
Création de multiples sens uniques en centre ville (forts nécessaires pour réduire l'encombrement des ruelles et faciliter le stationnement, malgré que le nombre de véhicules en stationnement est explosé).
Poses de multiples feux tricolores dans pratiquement tous les carrefours (là aussi de la plus haute importance pour une circulation fluide et efficace).
Créations de zones piétonnes (socialement nécessaires dans notre contexte de vie urbaine actuel)
Sans perdre de vue, que le centre ville de Beauvais appartient en priorité aux résidents de la ville.

Donc beaucoup moins de possibilités de stationnement pour les visiteurs.
Durant ces 30 dernières années nous avons pu observer le déplacement du grand commerce vers les ZAC périphériques.

Dans les années 50/60 le pont soutenait toute la circulation Sud-Nord des Parisiens qui traversaient Beauvais pour se diriger vers Boulogne ou Amiens
Il n'y avait pas encore d'Avenue Kennedy.
D'ailleurs la rue de Paris porte encore ce nom, avant de s'engouffrer dans le faubourg Saint Jacques.
C'est dire l'importance cruciale de ce pont.
Mais voilà, le monde a changé!

Résidant dans un des petits villages périphériques de Beauvais, je venais pratiquement chaque jour à Beauvais, dans le centre ville.
Pour tous mes achats  (Nouvelle Galerie - Prisunic -  Dunoyer - Quincaillerie (LeBerre, SHD, LesBroussard) - Grainetiers Clause, Truffaut, Languignon etc  - Garagiste Renault, Peugeot, Citroën, VolksWagen, Mercèdes (Cocardon) etc - Marchands de cycles - Stations d'Essence (elles étaient nombreuses) - Spécialistes, médecins, Oculistes (comme on disait à l'époque) - Notaires et assureurs - Petits commerçants alimentaires et vestimentaires, boutiques diverses ( très nombreux à l'époque)- Tabac, Café, Bar, Librairie, Marchands de journaux - Marché du samedi et du mercredi - Grand-Poste de Beauvais - Lycées et Collèges - Cinémas (nombreuses salles) et Théâtre - Hôpital et Cliniques .

Bref, tous mes besoins se situaient au cœur de notre ville Préfecture; aujourd'hui non!
A part quelques médecins et spécialistes.....Tous mes besoins fondamentaux ont migré en dehors du centre ville.

Dans l'article ci-dessus, on remarque que Caroline Cayeux maire UMP (Partie de Droite, Bourgeois, toujours arrogant et condescendant) et Mr Yves Rome Président du Conseil Général (Socialiste censé représenter les intérêts de tous et surtout des plus faibles.....en principe; mais souvent peu scrupuleux quant à la qualité de la dépense publique)*.

Donc on remarque, disais-je, que ces personnages, si souvent antagonistes et rivaux par ailleurs, sont sur la même ligne....Pour une fois!
En réalité, ils s'apprête à faire supporter le cout de cet ouvrage à des contribuables qui n'en ont pratiquement plus l'usage ni la nécessité.
Si le Bourgeois et résident Beauvaisien estime que ce pont lui est encore utile, qu'il en assume la plus grosse partie de la charge. Surtout, que fort riche, il en a largement les moyens.....De payer ces dépenses pharaoniques...
Si, d'aventure, ses moyens venaient à faiblir, qu'il aille s'établir en banlieue! (ZUP Argentine par exemple) Il y sera le Bienvenue.... Very Happy   Et de surcroit, il y a encore de la place!
Ce Bourgeois, si prompt à faire partager ses emmerdements par les autres (qu'il méprise outrancièrement, d'ailleurs!) et à toutefois conserver les profits par devers lui .
On l'a vu avec la dernière crise mondiale en 2008.
Nos dirigeants politiques socialisent les pertes et catastrophes, mais privatisent les bénéfices et les profits.
Et après l'on s'étonne que l'état soit ruiné...

Pour en revenir à notre propos, les chiffres actuels parlent d'eux-mêmes.

Sur le pont 3000 véhicules/jour; pour une grande part, les transports en commun , les résidents Beauvaisiens et une partie des salariés du centre ville. Les visiteurs et les éventuels clients ne s'aventureront plus à emprunter un chemin qui ne débouche sur aucune possibilité de stationnement.

Sous le pont, le double de véhicules journellement; 6000 véhicules/jour; très facile à comprendre que cette rue, le boulevard Aristide Briant, sorte de mini-périphérique, soit d'une bien plus grande importance pour la circulation urbaine (surtout aux heures de pointe).
De plus ce boulevard vient épauler très efficacement le boulevard de Normandie qui lui est en grande partie parallèle.

Toutes ces rues en périphérie du centre ville, mettent en communication les quartiers d'habitations (ZUP Argentine, Bellevue, Soie-Vauban et centre ville) avec les zones d'industries et surtout les zones d'activités commerciales  (poumon économique de notre cité) extérieures au centre ville.
Le pont de Paris, ne correspond plus pour une grande part, à cet usage.
Chaque jour, vers 17 h, peu d'usagers vont tenter de s'engouffrer dans un centre ville pratiquement bloqué...
Alors que dans les rues précédemment citées, la circulation, certes très fortement ralentie, continue à s'écouler tant bien que mal.
La fermeture du pont a récemment engendré d'énormes et graves difficultés de circulation; mais ce n'est pas encore l'Enfer!
Certains usagers ont vraisemblablement du modifier leurs habitudes, et concourent à soulager une partie des grosses difficultés que les automobilistes Beauvaisiens rencontrent journellement.

En conclusion, je ne veut pas partager une grosse  partie des frais occasionnés par la maintenance d'un ouvrage, qui ne correspond plus à l'heure actuelle, à une nécessité primordiale, pour l'ensemble des usagers que nous sommes.
Dans ma petite commune, je paie des impôts fonciers et locaux, heureusement beaucoup moins élevés que les impôts d'un contribuable Beauvaisien.
Lorsque je me présente à Beauvais, je n'ai accès ou droit qu'à très peu des nombreux avantages que la ville de Beauvais réserve, dans sa grande mansuétude, à ses fidèles contribuables.
En conséquence, ma participation fiscale ne me parait pas en adéquation pour soutenir un tel projet, qui ne me concerne pratiquement plus en tant qu'usager.

Tendance
*NDLR : De formation conservatrice, il m'arrive souvent de penser à droite, mais de toujours voter socialiste.
De condition modeste, si l'on veut rester un Gentleman, il est indécent de tirer contre son propre camp.


Back to top
Reply with quote
Publicité







Sous-Forum :Les communes de l'Oise -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 24th January 2011, 08:10    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Les communes de l'Oise All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration