Un charmant petit village de France .::. BEAUVAIS - Feuilles : la pluie alourdit la facture
Un charmant petit village de France Forum Index
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Search    Memberlist    Usergroups   RegisterRegister 
 Profile    Log in to check your private messages Log in to check your private messages    Log inLog in 
BEAUVAIS - Feuilles : la pluie alourdit la facture
 
Previous topic .::. Next topic  
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Dossiers importants >>> Voirie & Circulation
Author Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Offline

Joined: 30 May 2009
Posts: 3,212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178,097
Moyenne de points: 55.45

Sous-Forum :Voirie & Circulation -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 25th November 2010, 17:48    Post subject: BEAUVAIS - Feuilles : la pluie alourdit la facture Reply with quote

  Beauvais
BEAUVAIS Feuilles : la pluie alourdit la facture
Dimanche 14 Novembre 2010

 


Environ 300 tonnes de feuilles sont ramassées chaque année durant l'automne par les services techniques de la ville.

Les feuilles se ramassent à la pelle actuellement, mais les intempéries de ces derniers jours alourdissent la facture du recyclage. Environ 85 % des feuilles ramassées sont compostées à Auneuil. Et le coût du compostage dépend du tonnage.

Une feuille mouillée pèse au bas mot « deux fois plus lourd » qu'une feuille séchée.

Son recyclage revient donc deux fois plus cher au contribuable beauvaisien.
 CQFD, selon Dominique Durand, responsable du service des espaces verts. Chaque année, plus de « 300 tonnes de feuilles » sont ramassées dans les rues beauvaisiennes et leur compostage a un coût.
« Les feuilles ramassées sont envoyées à Auneuil sur une plateforme spécifique pour être compostées », explique Dominique Durand. À raison d'environ 300 tonnes de feuilles ramassées et d'une tonne de déchets verts facturée 25€ la tonne, le recyclage des feuilles d'automne coûte en moyenne 7 500 € au contribuable beauvaisien.

Pour limiter le coût de cette campagne, les services techniques de la ville stockent les feuilles ramassées, afin de les laisser sécher et limiter les voyages vers la plateforme de compostage. Mais les feuilles sont stockées à l'air libre, exposées aux intempéries.
Les pluies intenses de ces derniers jours sont de nature à alourdir la facture.

Des feuilles et des risques de chaussée glissante

Dans un souci d'économies, seuls 85 % des feuilles ramassées sont transportées à Auneuil. Pour le reste, environ « 5 % sont épandus dans les jardins familiaux pour faire du compost pour la terre », 10 % sont repoussées dans les parterres de la ville ou rejetées sous les arbustes, afin là aussi d'enrichir la terre.

Mais un choix s'impose. Les services techniques de la ville préféreront épandre des feuilles de saules ou de boulot (bouleau*), qui « disparaissent le temps d'un hiver », à des feuilles de platanes qui « vont mettre un an à se transformer en compost ». Les feuilles de platanes sont donc prioritairement redirigées vers la plateforme de compostage d'Auneuil.

Et à Beauvais, la ville est essentiellement arborée... de « platanes. »
Reste que peu importe le prix, le ramassage des feuilles est incontournable. « Les administrés ne nous pardonneraient pas » de laisser les feuilles s'accumuler sur la route. Et un surplus de feuilles, ce sont des risques de « chaussée glissante » sur les trottoirs comme sur la route ; des risques d'encombrement dans l'évacuation des eaux pluviales.
Près d'une centaine d'agents municipaux sont mobilisés actuellement, soit « l'ensemble du service des espaces verts » pour ramasser les feuilles. Avec la ville qui s'étend, un nombre toujours plus important d'arbres, « autant vous dire que nous ne faisons que cela en ce moment », conclut Dominique Durand.

MATTHIEU HERAULT

courrier picard
ligne jaune
Les feuilles humides se décomposent plus vite.
Des feuilles d'érable ensilée en étant encore sèches ont besoin de plusieurs années pour se décomposer.
Le plus simple est de passer la tondeuse dessus..
Les feuilles ne sont pas plus dure que le gazon.
Simplement le bac est presque rempli instantanément.

Les aspirateurs à feuilles qui fournissent un travail plus propre, quant aux surfaces à traiter, sont en revanche bien plus longs d'utilisation.
Et les feuilles moins finement broyées.
Leur soufflerie puissante permet de déloger les feuilles des plate-bandes et du couvert des arbres.

L'idéal serait de mélanger les feuilles aux tontes de gazon, mais en octobre/novembre les gazons poussent très peu.
Il faudra, au début du printemps remuer le tas de compost et y incorporer les nouveaux déchets verts.
Plus facile à écrire qu'à faire............

Tendance


Back to top
Reply with quote
Publicité







Sous-Forum :Voirie & Circulation -  1 Total posts  dans ce sujet   
Post new topic   Reply to topic   
PostPosted: 25th November 2010, 17:48    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic Un charmant petit village de France Forum Index >>> >>> Dossiers importants >>> Voirie & Circulation All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration