Un charmant petit village de France .::. Horticulteur à Lompret, André Taillieu vit au rythme de la coopérative Lommoise
Un charmant petit village de France Index du Forum
Un charmant petit village de France
Un Jardin Blanc Isarien
Un petit village de France en Picardie
qui accueille sur son site
tous les citoyens de toutes les communes
de notre beau pays: la France.
On peut tout dire, sans haine et sans passion
avec respect et courtoisie

 
            FAQ  FAQ    Rechercher    Membres    Groupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 
Horticulteur à Lompret, André Taillieu vit au rythme de la coopérative Lommoise
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France
Auteur Message
Tendance
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 3 212
Localisation: Jouy sous Thelle
oO°°Oo: Oise (60)
Nb Années de résidence à Jouy: 31
Age: 62
Natif de Jouy :: Non
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Ecus: 178 097
Moyenne de points: 55,45

Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 17th Octobre 2010, 09:13    Sujet du message: Horticulteur à Lompret, André Taillieu vit au rythme de la coopérative Lommoise Répondre en citant


Horticulteur à Lompret, André Taillieu vit au rythme de la coopérative lommoise


dimanche 25.10.2009, - La Voix du Nord



Issues de l'horticulture dirigée, ces chrysanthèmes sont plus courts sur tiges, moins sujets à se renverser en cas de vent. Issues de l'horticulture dirigée, ces chrysanthèmes sont plus courts sur tiges, moins sujets à se renverser en cas de vent.

Les parents d'André Taillieu étaient maraîchers depuis 1953 à Lompret. Ils sont devenus maraîchers-horticulteurs avant de lui passer le relais. Avec son frère Noël, André a choisi la voie de l'horticulture. Il nous explique l'évolution de son métier.

> Pourquoi vous êtes-vous tournés vers l'horticulture ?

« En 1974, mon frère et moi nous sommes tournés totalement vers l'horticulture. Nous avions une petite surface et aucun moyen d'extension. Sinon, il aurait fallu quitter le village. Quand on habite Lompret, on ne vend pas ses terres. » > Vous aimez Lompret donc ?

« Oui, car c'est un village tranquille situé près de Lille, près de la Belgique, près de l'autoroute. Les gens se connaissent bien sans être pour autant les uns sur les autres. » > Dans quel domaine vous êtes-vous spécialisés ?

« On a voulu surtout cultiver des produits qui se vendaient, comme les plantes à massifs, les géraniums. Nous connaissons de fortes périodes : le printemps et l'automne (avec la Toussaint et les chrysanthèmes). Nous sommes adhérents de la coopérative Horti-Flandres qui regroupe douze horticulteurs et qui se trouve sur le pôle fleurs du MIN de Lomme. J'en suis le président.
Nous ne sommes plus au contact des clients. On se calque sur ce que les commerciaux nous disent. Nos produits sont achetés par les grandes chaînes de distribution (jardineries, supermarchés, etc.). »

Qu'est-ce que les gens recherchent aujourd'hui ?

« La société actuelle est stressante. Les gens cherchent un peu d'apaisement, à retrouver la nature. Dans le temps, ils mettaient un géranium dans un pot, c'est tout. Maintenant, ils veulent de la décoration et mélangent plantes et graminées. » > Quelles sont les contraintes de cette production de masse ?

« Les clients veulent de la qualité et un suivi à l'année. On se doit d'offrir une gamme, une diversité et un volume. Le suivi, ça permet au client d'avoir le produit toute la saison, de ne pas tomber en rupture de stock. » > Que dire du chrysanthème, aujourd'hui ?

« En 1953, mes parents produisaient le chrysanthème traditionnel : les boules blanches. Puis, il y a eu la couleur. Sont arrivées, ensuite, les pomponnettes. Et maintenant, ça a encore évolué. La diversité des produits a augmenté. On trouve aussi la véronique et la bruyère sur les tombes, ainsi que des pomponnettes multifleurs. Les gens mettent un peu de composition pour que cela dure plus longtemps. » > Comment a évolué le prix des chrysanthèmes ?

« Ils coûtaient plus cher, il y a vingt ans. Aujourd'hui, les grandes surfaces tirent les prix vers le bas. Les coûts de production ont augmenté pour l'horticulteur mais le prix de vente de la pomponnette n'a pas suivi. Il faut donc trouver un autre produit qui se vende à côté. On est prisonnier d'un système. Mais on ne peut rien y faire. La Toussaint est la Toussaint.

Il y a trente ans, on pouvait vendre du deuxième choix. Maintenant, les gens n'en veulent plus. Aujourd'hui, notre marge financière est tellement mince qu'il nous faut assurer la qualité pour arriver à vendre 95 % de la production. En matière de fleurs et de plantes, la production française ne suffit pas.

On importe. Surtout de Hollande où l'horticulture est une véritable industrie. Nous, nous sommes les parents pauvres de l'agriculture. Pas assez représentatifs devant l'État pour obtenir des aides financières. » •

PAR ODETTE LAVALLEZ

lambersart@lavoixdunord.fr

la voix du nord

Crayon
Un produit qui a bien évolué.
Il suffira de contempler les étals dans quelques jours.
C'est vrai, son prix a baissé.
Seulement une grande partie de la production échappe aux producteurs nationaux.
Qui deviennent de la sorte des intermédiaires, si on en croit l'article ci-dessus.
On peut remarquer aussi que la Hollande qui a toujours été à la pointe de la production horticole, n'a pas perdu la maitrise dans ce domaine.
Difficile, maintenant, pour nos producteurs nationaux d'égaler le savoir faire et la technique Hollandaise.
Tout cela réclame aides et investissements.
Tendance


Revenir en haut
Répondre en citant
Publicité







Sous-Forum :Les communes de France -  1 Messages  dans ce sujet   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   
MessagePosté le: 17th Octobre 2010, 09:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Un charmant petit village de France Index du Forum >>> >>> Les communes de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Compteur de visiteurs en temps réel PageRank Actuel

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo
     Un Jardin Blanc Isarien     Administration